TV Lobotomie – La vérité scientifique sur les effets de la télévision

Pour les spécialistes, tel Michel Desmurget, il n’y a plus de doute : la télévision est un fléau. Elle exerce une influence profondément négative sur le déve…
Video Rating: 4 / 5

24 comments to TV Lobotomie – La vérité scientifique sur les effets de la télévision

  • lOSqRULkOs  says:

    Il y a une majorité de gens qui ne réfléchissent pas, sur cette planète. Tu crois vraiment que c’est parce que c’est 10 fois plus divertissant d’être con ?
    S’il n’y avait jamais eu? personne pour dessiner, tu n’aurais même pas de télé, gros malin…

  • Antoine Guéneau  says:

    1h de télé = 22 min de d’espérance de vie en moins
    Comment faire? une étude la dessus ? si quelque peux m’expliquer…

    Et sans sinon il sort des études vachement bidon quant même, je sais bien qu’il parle a des gens lobotomisé par la télé mais quant même; les tests des dessis c’est ridicule, 5ans c’est long ca peut etre 5ans et 2mois ou 5ans et 11mois. Ca depend du nombre d’enfant testé…Il propose quant même beaucoup d’étude sans nous dire vraiment comment elles sont réalisé…

  • JTpasla  says:

    Esthétiquement, parlant, on pourrais croire qu’il s’est avoir? par TF1..#COCACOLA

  • Ninekawaii  says:

    Tous les arts peuvent servir de? propagande !

  • damien caze  says:

    hein??

  • ya545  says:

    Petite question sur la violence : dans le cadre de jeu vidéo violent, les effets sont-ils aussi important ? Ou ils sont réduits par le fait que le joueur créant la violence à conscience quelle reste fictive, idée renforcée par le vocabulaire spécifique des jeux ( par exemple on parle de frag et non pas de meurtre ).? Étant moi même joueur je m’interroge car je n’ai jamais observé de différence comportementale me concernant plus d’une dizaine de minutes après le jeu.

  • micecream95  says:

    On se rassure comme on peut…?

  • Pascal Dussausaye  says:

    Tout cela s’explique? par la crise; pas besoin de la télé pour expliquer cette évolution.

  • yassirslave  says:

    ho que si il y a bcp plus de cas sociaux, et de gens sans aucune motivation dans la vie ni but , et? pour les nom cas soc c’est tous dans lostentation et dans lorgueil tellement il se trouve superieur aux autre, resultat celibat a 30 ans c devenu normal , mais derriere grosse déprime, dautre 40 ans tjrs seul, donc c foutu pour avoir des gosse ……

  • Chatelain Francoise  says:

    je suis addict à ma télé depuis que je suis? à la retraite : je ne fais plus rien ; et sauf quand il fait beau ..;où je jardine;résultat j’ai pris 20 kilos ; je me dis que je vais la jeter ou la donner mais …je n’ai pas de portable heureusement vivons sans si l’on peut et si on ne s’ennuie pas trop !!!

  • Pascal Dussausaye  says:

    Je ne regarde pas la télé, je préfère voir des vidéos – pas de pub. Mais si la télé était si mauvaise, depuis le temps, nous serions tous beaucoup plus abrutis que nos grands-parents. Or, je ne vois pas de différence, juste une évolution – qui s’est précipitée avec Internet et les Smartphones: les formes d’intelligence sont différentes, mais pas moindres. D’ailleurs, les Romains, avec les jeux du cirque, savaient déjà abrutir? les gens…

  • samados969  says:

    …..? oooook

  • tougerw  says:

    (Et pourtant, le pub, c’est de l’art, quelque part. Mais de l’art utilisé à de mauvaises fins,? la plupart du temps.)

  • tougerw  says:

    Tout comme la publicité est une propagande pour faire acheter des produis inutiles.? Je ne pense pas que le but de l’art soit celui-ci…

  • tougerw  says:

    Tout art n’a pas pour but de retourner les cerveaux comme par exemple quand Kissinger loue Call of Duty 3 d’avoir transformé la jeunesse en? horde de guerriers prêts à aller au front et obéir aux ordres…

  • Ninekawaii  says:

    “Le jeu est aussi un bel outil de propagande.”
    Comme tout art qui se? respecte ! :3

  • tougerw  says:

    28:00 Sur les instabilites des enfants a l’ecole, il y a aussi l’effet? des additifs alimentaires. Voir l’interview de Corinne Gouget : watch?v=L5IHDmLfWSQ

  • tougerw  says:

    Salut, Je pense en effet que cela depend du jeu en question. Je pense que le plus grand bien du jeu est d’apprendre a perdre et a suivre des regles. Donc l’humilite, la reflexion, etc.
    Le cote negatif, c’est que les jeux guerriers ou? ultra-violents habituent a la violence et au meurtre, a l’utilisation d’armes lourdes, etc. Ainsi certains peuvent lancer des gros “LOL” sur des videos de guerre reelle, comme je l’ai deja vu sur youtube ou dailymotion… Le jeu est aussi un bel outil de propagande.

  • YassinT606  says:

    Tu ne sais pas la distraction qu’on peut trouver dans le dessin alors bon,tu dis juste ça parce que tu veux donner un contre argument a la télé. Pourtant pour la plupart des personnes ils regardent la télé parce qu’ils s’ennuient.La télé n’a jamais été un loisir pour quelqu’un mais une? addiction au mieux,alors que le dessin est tout un art.

  • tamarata novulo  says:

    C’est bien beau? de dire tout sa mais si on regarde beaucoup la télé c’est pas pour rien; c’est juste 10 fois plus divertissant que de dessiner des bonhommes ….

  • Maxime Mercier  says:

    Disons que j’y avais un peu réfléchi avant. Savoir s’il? faut être contre ou pour l’euthanasie, selon quels conditions, est le genre de problème éthique qui m’intéresse. Je peux comprendre ton point de vue. De toute façon, le choix de l’euthanasie ou de son interdiction est une logique du moindre mal (dans les 2 cas), ce n’est pas la meilleure option, mais de la “moins pire” de toute façon. Moi je trouve quand même ça rude, de laisser la personne face à sa souffrance sans possibilité d’en finir.

  • YassinT606  says:

    Tu as l’air détérminé de ton idée et d’avoir tout préparé… Mais j’adhererais jamais a ces idées. Je refuse de laisser a des? gens la decision de se tuer ou pas.

  • Maxime Mercier  says:

    (3)Le questionnaire, devrait nécessairement inclure la question de la possible souffrance.
    On peut également envisager que la décision finale serait l’adoption de la décision finale se ferait en fonction de 3 intervenants -> la personne non-lucide ayant pré-remplis le questionnnaire, + l’avis des personnes de confiance + plus l’avis du médecin (<- à même de déterminer relativement le? degré de souffrance de la personne).

  • Maxime Mercier  says:

    (2) Par exemple on pourrait remplir un formulaire avec des questions multiples et précises, du genre “si vous ne disposez plus, un jour, de toutes les facultés mentales vous permettant d’effectuer un choix lucide tel que celui de la décision de votre vie ou de votre mort, voulez-vous que l’on vous laisse en vie ou que l’on vous tue? Une autre solution pourrait consister à ce? que la personne délègue la décision à des personnes de confiance, au cas ou la situation potentielle adviendrait.

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>